L’ascension fulgurante du premier de cordée Ruben Gómez

Elvyna, Peak, Ski Watch, Interview Ruben

Ruben Gómez est un alpiniste au parcours atypique. Originaire de Valence[1], il passe les étés de son enfance dans les Pyrénées. C’est là que grandit son attachement pour la montagne. S’il débute tardivement l’escalade, vers les vingt ans, c’est dans une salle qu’il rencontre sa future compagne de vie et de grimpe, Ana Gracia. Pour vivre de sa passion, Ruben s’installe à Benasque, dans les Pyrénées.

Il désigne aujourd’hui ces chaînes montagneuses comme « le jardin de sa maison ». Une maison qu’il ne quitte que pour ses gardes de pompier, à Saragosse, ou pour viser plus haut. À son actif, il compte la Cordillère Blanche, au Pérou, et deux séjours dans l’Himalaya népalais. La dernière expédition est marquée par l’ascension d’un sommet vierge à six mille mètres d’altitude, en compagnie de son épouse et de leur ami Ángel Salamanca. Ensemble, ils forment un groupe soudé. Leur nom de cordée, Les enfants du Gorbea[2], est donné en hommage à une bande d’amis basques rencontrés lors de leur première aventure himalayenne, en 2018. Deux ans plus tard, l’équipe de Ruben reçoit avec fierté sa nomination au Piolet d’Or, plus haute distinction en matière d’alpinisme.

Elvyna, Peak, Ski Watch, Interview Ruben Gomez
Ruben Gómez sur le glacier du Khumbu, au Népal.

Quand les enfants du Gorbea quittent l’Espagne pour les glaciers népalais, ceux-ci doivent bien s’informer sur les températures. Il en va de leur survie. La découverte par le grimpeur ibérique de la Peak, montre de sports d’hiver dotée d’un thermomètre, tombe à point nommé. Cette fonction ravit l’alpiniste, qui déclare : « Cela sera très pratique pour nous, et important pour notre sécurité ».

La montre outdoor de la marque Elvyna pourra répondre à un autre besoin du groupe. Ruben avoue ne pas utiliser l’altimètre dont il dispose. Il confesse : « L’altimètre classique n’est pas pratique, il faut constamment le calibrer. Sur le téléphone portable, il existe aussi des applications, mais ce n’est pas évident de sortir le téléphone, et tu peux tomber en panne de batterie… ». Pour toutes ces raisons, il juge cette montre très utile.

  • Les Pyrénées sont le jardin de ma maison. #RUBENGOMEZ

Elvyna, Peak, Interview, Ruben Gomez
Pour Ruben, le thermomètre est la fonction phare de la Peak.

Ruben Gómez aspire désormais à une troisième aventure dans l’Himalaya. Cela nécessitera une longue préparation logistique et physique. Avant chaque ascension, il pratique la course à pied, le vélo de montagne et le ski de fond. À cause du Covid-19, Ruben devra se contenter des Alpes françaises cet hiver. L’occasion rêvée d’y essayer la Peak.

OCTAVE COSTA

[1] En Espagne, sur la côte méditerranéenne.

[2] Los chicos del Gorbea, en espagnol.

Laisser un commentaire