Théo Borie et Elvyna : une rencontre qui tombe à Peak !

Elvyna, Peak, Montre ski, Theo Borie,

Pisteur secouriste de métier[1], Théo Borie est avant tout un free rider hors pair. Sur les skis depuis l’âge de deux ans, celui-ci débute la compétition à quatorze ans sur le Free Ride Junior Tour. Cinq ans plus tard, le jeune homme se prépare à intégrer le circuit professionnel. En attendant le démarrage officiel de cette saison[2], Théo s’entraîne sereinement. Il révise ses figures sur trampoline, et parfait son équilibre en Paddleboard avec sa copine. « On ne dirait pas comme ça, mais ça aide bien », lâche-t-il.

En plus du ski, Théo Borie cultive la passion des montres. C’est par des recherches sur les réseaux sociaux qu’il fait un jour la découverte de la Peak, modèle de montre de sports d’hiver[3] de la marque Elvyna. La montre outdoor développée par deux frères, Alex et Vin’s, suscite alors l’intérêt de Théo. Il y voit de l’utilité au travail comme en loisir. « Lors de nos sessions de ski avec mes potes, il m’arrive de manquer quinze appels d’eux », expose-t-il. Une faille qui sera bientôt comblée par la fonction Bluetooth de la Peak. Celle-ci servira en effet à répondre aux appels, en connectant la montre au téléphone, sans perdre ce dernier. « Ça permettra de faire des économies sur les achats de téléphones », s’amuse le skieur, qui souligne les nombreux cas d’appareils tombés des télésièges.

Elvyna, Peak, Montre ski, Theo Borie,
Plus motivé que jamais, Théo est en route vers le succès. Elvyna a hâte que l’aventure commence…

Les deux autres fonctions de la montre connectée, le chronomètre et l’altimètre, apporteront selon lui un gain de temps précieux aux professionnels. En tant que pisteur secouriste, celui-ci doit se servir d’un chronomètre lors des massages cardiaques[4]. Grâce à l’altimètre, indiquer aux secours sa position exacte aidera par ailleurs à sauver des vies.

Au-delà des usages de la Peak, Elvyna offre la possibilité de choisir son bracelet de couleur. Cette touche de style enthousiasme le free rider, qui raconte sa découverte du concept :

  • J’ai connu Elvyna par le biais des réseaux sociaux, à la création de leur compte Instagram. J’ai trouvé le projet vraiment intéressant et cool, alors j’ai envoyé un petit message en privé, et hop ! #THEOBORIE

Elvyna, Peak, Montre ski, Theo Borie,
Sur le Free Ride Junior Tour jusqu’à ses 18 ans, Théo Borie figurait parmi les 20 meilleurs jeunes Européens.

Une relation naît entre le jeune homme et les deux fondateurs de la marque. Avec au cœur de celle-ci deux passions communes : la montagne et les montres.

La sortie de la Peak coïncidera avec l’arrivée sur le parcours senior de Théo Borie, qui caresse le doux rêve de se qualifier aux championnats du monde[5]. Une ambition qu’Elvyna lui souhaite d’atteindre, montre au poignet. Toujours avec style et efficacité.

OCTAVE COSTA

[1] Sur la station de ski du Val d’Allos depuis un an.

[2] L’annonce de la reprise est retardée par la crise du Covid 19.

[3] La commercialisation de celle-ci est prévue pour automne/hiver 2020.

[4] Ceux-ci doivent durer exactement 60 secondes. Utiliser le téléphone pour cela manquerait de précision.

[5] Free Ride World Tour.

Cet article a 5 commentaires

  1. Marc-d

    Intéressant de découvrir ce jeune skieur prometteur! Bonne chance à lui et longue vie à Elvyna!
    Merci

  2. ClemB

    Super article qui montre bien que ce nouveau produit est loin d’etre un gadget et repond a un besoin reel. Enfin quelque chose d’utile 😉
    Hate de voir la suite des evenements !
    Bravo Elvyna

Laisser un commentaire